Stérilisation des chats errants

Imprimer

Depuis la mise en place la 1ère campagne de stérilisation de chats errants, en 2019, en partenariat avec l'association Amour et Protection des Animaux (APA) et un vétérinaire de Saint-Maixent-l'Ecole, près d'une cinquantaine de chats a été stérilisée, évitant ainsi la naissance potentielle d'au moins 200 chatons.

En 2021, lancement de la 3ème campagne !

Votre contribution est essentielle !

Afin de préparer cette 3ème édition dans des conditions optimales et chiffrer le nombre d’individus à stériliser, il est nécessaire d’établir des zones géographiques occupées par des chats errants.
Aussi, si vous constatez la présence de chats errants, isolés ou en groupes, dans votre rue ou votre quartier, nous vous remercions de prendre contact avec la Mairie par tout moyen à votre convenance, en indiquant impérativement :

  • Votre nom
  • Votre adresse
  • La rue concernée
  • Le nombre d’individus (même approximatif)

La campagne débutera courant mai. Les habitants des secteurs concernés recevront une notification dans leur boîte à lettre.

Contact Mairie

Tél. 05 49 25 50 54
Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pour une question d’organisation, seule la Mairie centralise les recensements. Merci de ne pas appeler l’APA en direct.

Vous avez dit «errant» ?

Un chat errant est un animal non identifié, sans propriétaire, vivant dans les lieux publics, sur le territoire d’une Commune.
La plupart du temps, un chat devient errant suite à :

  • L’abandon
  • La maltraitance
  • Sa naissance dans la rue
  • Les naissances non maîtrisées par des propriétaires de chats “domestiques”

Rappel : l’identification des chats est obligatoire depuis le 1er janvier 2012. Aussi, pour éviter toute confusion au moment de l’opération, nous invitons les propriétaires de chats à identifier leurs animaux, à leur mettre un collier ou les laisser chez eux.

Pourquoi les stériliser ?

Vivant le plus souvent en groupes, les chats errants provoquent des nuisances sonores (bagarres, miaulements), olfactives (marquages urinaires), des destructions de poubelles. Ils représentent un risque sanitaire pour les autres animaux.  De plus, leur prolifération est EXPONENTIELLE !

 

 

 

 

 

 

 

Pour lutter contre les contagions et la surpopulation, la stérilisation est la seule solution !

Pourquoi les relâcher sur le même site ?

D’une part parce que c’est la loi : article L211-27 du Code Rural et de la pêche maritime.

D’autre part, le fait de relâcher les animaux sur leur biotype permet de stabiliser la population féline d’un quartier, car même stérilisés, ils continuent à protéger leur territoire et empêchent d’autres arrivants de s’installer.

Déplacer les colonies n’est donc d’aucune utilité puisque la place laissée vacante sera bientôt reprise par d’autres…

Comment se déroule une campagne ?

 

 

L'association Amour et Protection des Animaux (APA)

Après avoir œuvré à de nombreux sauvetages d’animaux durant plusieurs années, l’APA, basée à Saint-Maixent-l’École se consacre aujourd’hui uniquement à la stérilisation des chats errants, en lien avec les Communes.

Devenez bénévole à l'APA

Vous vous sentez concerné par la cause animale ? Devenez bénévole et aidez l’APA à lutter contre la surpopulation féline !

Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Site internet
Page Facebook

Le nourrissage des chats errants est autorisé par la loi

Le chat errant est reconnu animal domestique par l’arrêté du 3 avril 2014 fixant les règles sanitaires et de protection animale auxquelles doivent satisfaire les activités liées aux animaux de compagnie d'espèces domestiques relevant du IV de l'article L. 214-6 du code rural et de la pêche maritime.

Ainsi, comme le stipule l'article R214-17 du Code Rural : 

"Il est interdit à toute personne qui, à quelque fin que ce soit, élève, garde ou détient des animaux domestiques ou des animaux sauvages apprivoisés ou tenus en captivité :

1° De priver ces animaux de la nourriture ou de l'abreuvement nécessaires à la satisfaction des besoins physiologiques propres à leur espèce et à leur degré de développement, d'adaptation ou de domestication ;

De les laisser sans soins en cas de maladie ou de blessure ;"

... Lire l'article R214-17 complet

Nourrir les chats errants évite l'éventration des poubelles et l'intrusion chez les gens car affamés et en quête de nourriture et maintient les chats dans un état sanitaire satisfaisant.

Renseignements complémentaires

Mairie - Police municipale
Tél. 05 49 25 50 54
Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Site officiel de la ville de La Crèche